GRABATAIRE

Prononciation : gra-ba-tê-r'
Nature : s. m. et f.

1Nom de sectaires qui différaient de recevoir le baptême jusqu'au lit de mort. 2Adj. Malade et alité.
Jean Clousier secourait depuis l'âge de quatorze ans une mère infirme et grabataire , BACHAUMONT , Mém. secr. t. XXXV, p. 75 Substantivement. Dans le langage des bureaux de bienfaisance, malade quine quitte pas le lit.
Grabat.