grelant

Prononciation : grê-lan
Nature : adj. m.

Usité anciennement dans la gabelle en cette locution : à minot grêlant, à minot duquel on a fait tomber avec la racloire l'excédant du sel, Lettres pat. du 1er sept. 1696 (ainsi dit sans doute, parce que le grain tombe comme la grêle lorsqu'on fait cette opération). GRÊLANT, ANTE (grê-lan, lan-t'), adj. Où il grêle. Cette année 1850 fut particulièrement grêlante, Extr. du Journ. de Lyon, dans Journ. offic. 17 juill. 1874, p. 4991, 1re col.