GOUTTELETTE

Prononciation : gou-te-lè-t'
Nature : s. f.

Petite goutte d'un liquide.
Mon Seigneur, je vous prie que vous me donniez une gouttelette de cette eau que vous donnâtes à la Samaritaine , BOSSUET , Ét. d'orais. IX. 5
Le venin de la vipère dont une gouttelette peut donner la mort à un grand animal , BONNET , Lett. div. Oeuv. t. XII, p. 377, dans POUGENS Terme de fontainier. Jet d'eau qui s'élève en filets ou en gouttes.
XIIIe s.
À ce qu'il ert [était] en tel balance, [il] Vit devant lui en une branche Trois gouteletes de miel pendre , Unicorne et serpent
XVe s.
Il fault, pour l'amour des gens, Ne fust ce qu'une gouttette, Boire, puisque je le tiens , BASSEL. , Vau de Vire, 27
Diminutif de goutte ; provenç. goteta.