GOUSSE

Prononciation : gou-s'
Nature : s. f.

1Enveloppe des graines des plantes légumineuses. Gousse de pois, de fève. Terme de botanique. Fruit allongé, sec, bivalve, dont les graines sont attachées à un seul trophosperme sutural ; exemple : les légumineuses. La gousse ou légume est monocarpellaire et la silique dicarpellaire. 2On dit aussi une gousse d'ail, d'échalote, pour une tête d'ail, d'échalote. 3Nom d'une coquille. 4Au plur. Terme d'architecture. Nom donné à certains fruits semblables à des gousses de fèves qui servent d'ornement au chapiteau ionique. 5Terme de pêche. Gousses de plomb, plomb pour arrêter les filets. XVIe s.
Une gosse d'ails un peu cuitte sous les cendres , PARÉ , XV, 26
Les gousses des feves , O. DE SERRES , 99
Là où, toutes les autres creatures, nature les a revestues de coquilles, de gousses, d'escorce, de poil.... , MONT. , II, 161
Ital. guscio ; milan. guss, gussa ; romagn. goss, gossa. Origine d'ailleurs ignorée. On pourrait conjecturer que c'est une forme de cosse, si l'origine de cosse n'était pas dans le germanique schosse, schote. Y aurait-il quelque lien entre gousse et le gaélique guiseid, poche ?