GOURMET

Prononciation : gour-mè ; le t ne se lie pas ; au pluriel, l's se lie : des gour-mè-z exercés ; gourmets rime avec t
Nature : s. m.

1Celui qui se connaît en vins, qui sait les goûter.
Et l'on fait justement du soir jusqu'au matin Comme ces fins gourmets qui vont goûter le vin ; Sans acheter d'aucun, à chaque pièce on tâte , REGNARD , le Bal, 4
Le gourmet est celui qui discernera le mélange de deux vins, qui sentira ce qui domine dans un mets, tandis que les autres convives n'auront qu'un sentiment confus et égaré , VOLT. , Dict. phil. Goût, § 2
Hélas ! quelle étrange folie D'aller au gourmet le plus fin Présenter tristement la lie Et les restes de mon vieux vin ! , VOLT. , Lett. en vers et en prose, 98 Experts gourmets piqueurs de vin, titre des experts attachés à l'entrepôt des vins de Paris.
2Par extension, fin gourmand. Adj. Un vieillard gourmet. XIIIe s.
À ceste gent [de guerre] sont compaignon Mauvais grommes, mauvais garchon ; Des boines gens boivent le vin, Que il carient au chemin , DU CANGE , gromes.
XIVe s.
Un groumet nommé Fagot qui conduisoit iceux vins , DU CANGE , gromes.
XVe s.
Pontoniers crieront hors et ens, afin que les varlets ou gerromez des marchands, se il sont hors de leurs bateaux, se retraient en leurs bateaux , DU CANGE , gromes.
Guiot dit Rolot harnicheur et gourmet de vins, demourant à Bruieres en Laonnois , DU CANGE , ib.
Wall. gourmeu, gourmet ; diminutif formé du holland. grom, jeune garçon ; angl. groom, serviteur. Gromme ou gromet a signifié garçon d'un marchand de vin, puis gourmet. Ces textes écartent l'étymologie de Diez, qui rattache grumete à grumo, qui, en italien, signifie grumeau, et en espagnol bouton (du lat. grumus), le grumete, jeune garçon, étant comparé à un bouton ; ils écartent aussi l'opinion de Scheler, qui voit, dans gourmet et dans le Hainaut gourmer, humer, siroter, un dérivé de gourme, éruption, saleté ; ils écartent enfin l'idée de Grandgagnage, demandant si on ne pourrait pas rattacher gourmet au hollandais geur, odeur, dialecte d'Aix-la-Chapelle, gühr, saveur de la viande, bouquet du vin. Gourmet signifiant proprement jeune garçon, on ne s'étonnera pas de voir le nom de gourmet donné aux Maures qui font métier de remorquer les barques avec des cordes en marchant sur le rivage, et, en espagnol, celui de grumete aux jeunes mousses à bord des navires.