GOUPIL

Prononciation : gou-pil
Nature : s. m.

Ancien nom du renard, qui a été conservé dans ce proverbe, tombé à son tour en désuétude : à goupil endormi rien ne chet [tombe] en la gueule, DE BRIEUX. XIIIe s.
Icil gorpil nos senefie Renart qui tant set de mestrie , Ren. 105
Lat. vulpis, vulpes, renard, par l'intermédiaire de quelque diminutif vulpillus.