GOULE

Prononciation : gou-l'
Nature : s. f.

Génie dévorant, d'après les superstitions du Levant, les corps morts dans les cimetières.
Aux déités folles des vieux empires, Nous opposons des diables peu tentants, Des loups-garous, des goules, des vampires , BÉRANG. , Vin de Chypre.
Goules, dont la lèvre Jamais ne se sèvre Du sang noir des morts ! , V. HUGO , Ball. 14
Arabe, ghul, de ghal (a avec un accent long), fondre sur quelqu'un. Pihan remarque que ghul est masculin en arabe et signifie une espèce de loup-garou.