GONNE

Prononciation : go-n'
Nature : s. f.

Sorte d'ancienne futaille. Lesdits visiteurs et contrôleurs de bierres prendront lesdits onze sols pour chacune gonne ou feuillette, les deux faisant le muid, Déclar. du roi, 16 fév. 1635. Terme de marine. Baril qui contient du goudron. Gonne paraît être le même que le mot anglais gun, qui signifie tube. GONNE. Ajoutez : - REM. Le mot gonne est encore usité dans le commerce. Consommation du poisson salé, à Paris, en 1854 : saumons, 4 gonnes du poids de 170 à 180 kil., A. HUSSON, les Consommations de Paris, p. 266.