GOLGOTHA

Prononciation : gol-go-ta
Nature : s. m.

Colline, dite aussi Calvaire, près de Jérusalem, où Jésus fut crucifié.
D'une main elle [la Mort] tient une faux comme un moissonneur ; de l'autre elle cache la seule blessure qu'elle ait jamais reçue, et que le Christ vainqueur lui porta dans le sein au sommet du Golgotha , CHATEAUB. , Mart. VI
GOLGOTHA. Ajoutez : En grec, lieu des crânes (à cause qu'on y trouvait beaucoup de crânes de suppliciés), du chaldaïque goulgatha ( le a de la terminaison est long), crâne.