GOBEUR, EUSE

Prononciation : go-beur, beû-z'
Nature : s. m. et f.

1Celui, celle qui gobe.
Celui qui le premier a pu l'apercevoir [l'huître] En sera le gobeur ; l'autre le verra faire , LA FONT. , Fabl. IX, 9 Fig. Celui qui croit tout ce qu'on lui dit. Grand gobeur de fausses nouvelles.
2Gobeur, se dit, sur les bords de la Loire, des portefaix qui chargent et déchargent les bateaux. 3Gobeur de mouches, oiseau appelé aussi bouvier. Fig. Homme crédule. Gober.