goemon

Prononciation : go-è-mon
Nature : s. m.

Varech ou herbe marine. Engrais végétal composé de plantes de la famille des algues, recueillies sur les rochers au bord de la mer. On a écrit gouesmon : Pour régler les jours auxquels on devra commencer et finir la coupe de l'herbe appelée varech ou vreicq, sar ou gouesmon, croissant en mer à l'endroit de leur territoire, Ordonn. de la marine, août 1681, livr. IV, tit. X, art. 1. Origine inconnue. GOËMON. Ajoutez : - HIST. XIIIe s.
Recollegissent globum herbae marinae vocatae goumon (alibi gouemon) , DU CANGE , goumon.
Ajoutez : " Le mot est emprunté au celtique. Le dictionnaire de Legonidec ne le présente pas ; mais il se trouve dans le Catholicon de Lagadeuc : Goumou ha bezin, gall. Goemon ( e long), lat. alga. Il faut probablement corriger goumon. Les lettres u et n sont ailleurs confondues dans l'édition imprimée du Catholicon, par ex. bann, gall. une vieille tine [corrig. truie], lat. scropha. Le gallois possède le même terme pour varech : gwymon, sea-weed ; irl. et gaél. feamuinn. Pour la formation du mot celtique, comp. ZEUSS-EBEL, Gramm. celt. 776, 826 (BUGGE, Romania, juill.-oct. 1875, p. 358). "