GLAS

Prononciation : glà ; l's se lie : le glâ-z attristant
Nature : s. m.

Son d'une cloche qu'on tinte pour annoncer la mort ou l'agonie de quelqu'un.
La plume échappe de sa main ; il [l'athée] écoute avec effroi le glas de la mort , CHATEAUB. , Génie, IV, I, 1
Nul temple n'a gémi dans nos villes ; nul glas N'a passé sur nos fronts criant : hélas ! hélas ! , V. HUGO , Voix, 2 Par extension.
Quand la cloche des ténèbres Balance ses glas funèbres , LAMART. , Harm. II, 1
De toutes les heures.... Aucune à l'oreille insensible Ne sonne d'un glas plus terrible Que ce dernier coup de minuit , LAMART. , ib. IV, 4
Se dit des salves d'artillerie tirées aux funérailles d'un souverain ou d'un militaire élevé en grade.
On a dit glais dans le XVIIe siècle, et Richelet le préfère à glas. XIIe s.
N'out chapelle en la ville où il eüst clochier, Où li glas nen sonnast por le roy essaucier , WACE , dans DU CANGE, classicum.
Encontre les reis solt um [on a coutume] faire glas soner, E la processiun encontre els asembler, E dedenz le mustier à grant honur mener , Th. le mart. 160
E à la nue terre se culchant en ses dras, Tant qu'il oeit del saint [cloche] u l'apel u le glas , ib. 102
XIIIe s.
Et les cordes corut saisir, Les sains sone de grant aïr à glaz, à treble, à carenon , Ren. 3341
Chlaz , Trist. II, 80
XIVe s.
Aucune fois trouveras tu que l'en fet mention de clas ou [au] defaut de la lune ; et sachiez que anciennement, quant la lune failloit, les femmes et les enfans couroient par les villes à bacins et à sonnetes fesans grans sons, et leur sembloit que la lune, qui estoit près de mourir, se resuscitoit à leurs sonnetes ; si apeloient celle feste le clas de la lune , BERCHEURE , f° 2
Le consul a fet fere silence en sonnant le clas à ce acoustumé , BERCHEURE , f° 44, recto
XVe s.
Et le bon comte de Douglas, Avec qui j'ai mené grant glas , FROISS. , Buisson de jeunesse.
Bourg. clas ; prov. clas ; ital. chiasso ; du lat. classicum, signal avec la trompette, de classicus, qui est relatif à une classe, à une réunion, de classis, une certaine partie du peuple romain (voy. CLASSE). Le classicum était proprement un signal de trompette pour réunir, rassembler. Le nom de ce signal a passé à une sorte de sonnerie. On trouve aussi glas pour aboiement, grand bruit ; dans le sens d'aboiement, c'est le même que le provençal glat qui a ce sens et tient au verbe glatir (voy. GLAPIR).