GIRIE

Prononciation : ji-rie
Nature : s. f.

Terme populaire. Plainte hypocrite, jérémiade ridicule. Faire des giries. Quelle girie ! Il se dit aussi pour manières, façons dans le langage ou le maintien.
M'embêtent-ils avec leurs giries ? dit tout bas Bancroche à son compagnon , CH. DE BERNARD , le Gentilhomme campagnard, II, § 20
Origine inconnue. Le bourguignon a geyre, grimace. Jaubert, Gloss., écrit gyrie, et le tire du latin gyrus, cercle, tour. GIRIE. Ajoutez : 2Action de tourner.
D'abord on les enferme [les puces] dans des boîtes de papier qui tournent au moindre mouvement ; ces giries étonnent la bête, qui apprend à marcher posément, le reste s'ensuit , Extrait de l'International, dans l'Universel du 21 sept. 1869 Cet emploi de girie au sens d'action de tourner, appuie la conjecture de M. Jaubert, qui le tire du lat. gyrus, cercle, tour.