GINGEMBRE

Prononciation : jin-jam-br'
Nature : s. m.

Plante vivace du genre amome, qui croît naturellement dans les deux Indes (amomum zinziber, L.). La racine du gingembre est employée comme condiment. La racine même de cette plante.
Rapporter de Goa le poivre et le gingembre , BOILEAU , Sat. VIII
Le gingembre tomba dans une espèce de mépris ; et la culture en fut à peu près abandonnée partout, excepté à la Jamaïque , RAYNAL , Hist. phil. XIV, 23
XIIe s.
Et gengibre e girofre à puignies mangeit, Ne purquant tut adès l'eve od le vin medleit , Th. le mart. 102
XIIIe s.
Gingimbre, rubarbe, lignaloecy [bois d'aloès] et canele , JOINV. , 220
XIVe s.
Gingembres et canele, et chucre et asur bis, Toutes coses flairans pour estre resjoïs, Y porroit-on trover.... , BAUD. DE SEB. , XI, 515
Provenç. gingebre, gingibre, gingiebre ; espagn. gengibre ; portug. gengivre ; ital. zenzero, zenzevero, zenzovero ; du latin zinziberis ; arabe, zanjabil ; persan, chankover ; du sanscrit çringavera, gingembre, de çringa, corne, et vera, corps, à cause de la forme cornue de la racine.