GIGOGNE

Prononciation : ji-go-gn'
Nature : s. f.

1Madame Gigogne ou la mère Gigogne, nom d'un personnage de théâtre d'enfants ; elle est entourée d'un grand nombre de petits enfants qui sortent de dessous ses jupons.
Vous verrez ce que c'est que Shakspeare qu'on oppose à Corneille ; c'est Mme Gigogne qu'on met à côté de Mlle Clairon , VOLT. , Lett. Duclos, 7 juin 1762 Fig. Une mère Gigogne, une femme qui a beaucoup d'enfants. Une dame gigogne ou gigonne, ancienne sorte de danse.
On y dansa même, et Mlle de Nantes finit le bal par y danser une dame gigonne, le plus joliment du monde , DANGEAU , I, 173, 16 mai 1685
2Espèce de primevère. Une gigogne. Le wallon dit gigoner pour gigoter, et gigonè, pour bateleur ; y a-t-il là un rapprochement avec Gigogne ou Gigonne ? ou plutôt Gigogne ne vient-il pas de gignere, engendrer, à cause des nombreux enfants qui l'entourent ? Comparez aussi gigougnâ du petit limousin, prendre beaucoup de peine en travaillant.