GAZONNER

Prononciation : ga-zo-né
Nature : v. a.

Revêtir de gazon. Gazonner le rebord d'un bassin. Établir un gazon sur le terrain. J'ai fait gazonner ce carré de jardin. XVIe s.
Il fit une place reguliere de cinq bastions de terre très bien liée, fascinée et gasonnée , D'AUB. , Hist. III, 270
Routes ombrageuses, gazonnées et doux fleurantes , MONT. , I, 176
Gazon ; wallon, wazone. GAZONNER. Ajoutez : 2V. n. Pousser en gazon.....Semis de plantes gazonnantes.... l'herbe gazonne peu à peu.... Reboisement des montagnes, Compte rendu, 1869-74, 2e fasc. p. 80.
C'est un pré qui gazonne et que son propriétaire mettra en luzerne l'année prochaine , Journ. offic. 18 déc. 1874, p. 8379, 3e col.
3V. réfl. Se gazonner, se couvrir de gazon.
Des clairières déjà improductives et qui, privées d'ombrages, ne tarderaient pas à se gazonner , Mémoires de la Société centrale d'Agriculture, 1873, p. 281