GAUFREUR, EUSE

Prononciation : gô-freur, freû-z'
Nature : s. m. et f.

Ouvrier, ouvrière qui gaufre les étoffes.
À Paris les gaufreurs étaient aussi appelés maîtres découpeurs-égratigneurs, parce que, outre la gaufrure, ils avaient le droit de découper, piquer et moucheter les taffetas, les satins et autres étoffes , Dict. des arts et mét. Gaufreur Gaufreuse de fleurs à la main, ouvrière qui prépare avec le fer à gaufrer (à froid) les pétales et les feuilles des fleurs artificielles.
Gaufrer.