GASCONNER

Prononciation : ga-sko-n'

1V. n. Parler avec l'accent gascon, c'est-à-dire accentuer les e muets et faire sonner plusieurs consonnes finales que le français laisse muettes. Dire des hâbleries, des gasconnades. 2V. a. Il s'est dit pour dérober, friponner.
Ce Gascon, qui sans titre à sa valeur s'attache, Dont un coup de canon a grillé la moustache, Et qui prit seulement qualité d'écuyer Au contrat d'achat fait par un chauderonnier De quelques chauderons gasconnés dans l'armée, Verra sa qualité se réduire en fumée , CLAVERET , l'Escuyer ou les faux nobles mis au billon...., III, 1 (Paris, 1665).
Gascon.