GARS

Prononciation : gar, ou, ce qui est la prononciation la plus usuelle, gâ
Nature : s. m.

1Terme familier. Garçon.
Voilà un beau gars ! Barbe rase, ou les crins épars, Comme on voit quelque jeune gars, Durant la pénible journée Qu'il se charge d'un hyménée , SCARRON , Virg. VII
Dans ce hameau je vois de toutes parts De beaux atours mainte fillette ornée ; Je gagerais que quelque jeune gars Avec Catin unit sa destinée , DESHOUL. , Ballade.
2Nom par lequel les insurgés de la Vendée se désignaient eux-mêmes. Le cri des Vendéens était : à moi, les gars ! C'est l'ancien nominatif du mot dont garçon était le régime (voy. GARÇON) ; picard, ga, luron ; Berry, gas, gasin, gasou.