garrulite

Prononciation : ga-rru-li-té
Nature : s. f.

Envie constante de bavarder. XVIe s.
Une telle garrulité est pour se jouer avec Dieu comme avec un petit enfant , CALV. , Inst. 708
Lat. garrulitatem, bavardage, d'un radical qui est dans le grec se traduisant par, parler. GARRULITÉ. Ajoutez :
On pourrait bien me reprocher que je tombe un peu dans la garrulité , BRILLAT-SAVARIN , Phys. du goût, Préface