GAROU

Prononciation : ga-rou
Nature : s. m.

Voy. LOUP-GAROU.
Courir le garou, s'est dit autrefois par raillerie d'un jeune homme qu'on accusait d'être allé en quelque lieu de débauche , RICHELET ,
Arbrisseau toujours vert (daphne gnidium, L.), dit aussi sainbois et malherbe (famille des thymélées ou daphnoïdées, voisine des laurinées). Garou des bois, bois gentil (daphne mezereum, L.). Garou ou garoutte, le daphne thymelea, L., avec l'écorce duquel on fait des vésicatoires. Origine inconnue. 2. GAROU. - ÉTYM. Ajoutez : M. Devic, Dict. étym., demande si garou, plante, ne viendrait pas du malais gahârou ou gârou, qui a donné le mot garo, bois d'aigle (voy. GARO au Dictionnaire et au Supplément). Un des noms vulgaires du smaris, poisson.