GARDE-VERGES

Prononciation : gar-de-vèr-j'
Nature : s. m.

Celui qui dans un collége gardait les verges pour fouetter les écoliers.
Les offices des correcteurs et garde-verges des colléges de Paris , FR. GARASSE , Mém. publiés par Ch. Nisard, Paris, 1861, p. 118