GARDE-ROBIER

Prononciation : gar-de-ro-bié
Nature : s. m.

Anciennement, officier chargé, chez les princes, du soin de la garde-robe.
Pierre Landais, qui fut successivement garde-robier, favori et ministre d'un puissant prince , TH. BENTZON , Journ. des Débats, 23 mars 1877, feuilleton, 1re page, 4e col.