GARDE-CORPS

Prononciation : gar-de-kor
Nature : s. m.

Terme de marine. Garde-fou. Faux garde-corps, cordage frappé sur la tête du beaupré, pour diriger ce mât lorsqu'on le met en place. XVe s.
Et le rafraichit et repara de tout ce qu'il convenoit [le châtel d'Aiguillon], si comme pour y avoir son retour, et en faire son garde corps , FROISS. , I, I, 235
XVIe s.
Ils vouloient fort se mettre la religion devant, pour garde corps , MONT. , IV, 373