GARDE-CHASSE

Prononciation : gar-de-cha-s'
Nature : s. m.

Celui qui est préposé à la garde du gibier dans une terre. Au plur. Des garde-chasse ou chasses, ou, suivant Laveaux (voy. GARDE 4), des gardes-chasse. On a dit aussi garde des chasses et garde de chasse.
Je vous l'ai dit autrefois, je ne suis point né pour être camarade de certaines gens ni même de ceux qui croiraient avoir droit de me commander.... je n'ai pas assez de mérite pour me trouver avec eux au même poste ; et, quand je m'y verrai réduit, je supplierai le roi que je sois plutôt garde de chasse dans quelqu'une de ses plaines que confondu dans ses armées avec beaucoup d'autres , Lettre de Luxembourg à Louvois, dans Revue des Deux-Mondes, 1er fév. 1862, p. 629