garancage

Prononciation : ga-ran-sa-j'
Nature : s. m.

Teinture à la garance. Les couleurs de jaune d'or, aurore, couleur de souci, et orange de garance veulent le jaune de gaude, avec un peu de terramerita dans le garançage, Instr. gén. pour la teinture, 18 mars 1671, art. 58. Action de faire passer le coton par une eau dans laquelle on a fait tiédir du sang de boeuf ou de mouton et de la garance.