GANTER

Prononciation : gan-té
Nature : v. a.

1Mettre des gants à quelqu'un. Il est difficile de ganter un enfant. Vous êtes facile à ganter. 2Il se dit aussi des gants par rapport à la main. Ces gants me gantent mal. Absolument. Voilà des gants qui gantent fort bien, c'est-à-dire qui conviennent à la main. Fig. et familièrement. Cela me gante, cela fait mon affaire, me convient. 3Se ganter, v. réfl. Mettre ses gants. Gantez-vous avant d'entrer. Être ganté. Elle a la main si petite qu'elle ne trouve pas à se ganter. Une main d'homme se gante toujours aisément. XVIe s.
Et, lui tenant la main dessus mon coeur, laquelle estoit gantée.... , MARG. , Nouv. LVII
Gant.