GALLICISME

Prononciation : gal-li-si-sm'
Nature : s. m.

1Forme de construction propre à la langue française.
Un bon traité des gallicismes serait un ouvrage important pour notre langue , D'OLIVET , Rem. sur Racine, § 97
Quelquefois aussi nos gallicismes ne sont autre chose qu'une ellipse ou plusieurs ellipses combinées qui ont fait disparaître peu à peu divers mots, diverses liaisons qu'un long usage rend faciles à sous-entendre, quoiqu'il ne fût pas toujours facile de les suppléer ni même de les deviner , D'OLIVET , ib.
2Façon de parler empruntée du français et transportée dans une autre langue. Il y a des gallicismes dans le discours latin prononcé à la distribution des prix du concours général des lycées et colléges de Paris. Lat. gallicus, qui appartient aux Gaulois, aux Français.