GALIBOT

Prononciation : ga-li-bo
Nature : s. m.

Dans les houillères, le manoeuvre qui porte au fond de la mine. Les enfants trop jeunes et trop faibles pour hercher sont employés, de douze à quatorze ans, comme galibots au fond, et gagnent 1 fr. 10 c. par journée, Revue scientifique, 21 août 1875, p. 185. On dit dans le même sens aide-galibot.
Aux vieux des tâches faciles, aux jeunes des tâches secondaires qu'ils exécutent sous les yeux d'hommes faits, par exemple les aides-galibots, aides-hercheurs qui roulent les charbons dans les galeries,... , L. REYBAUD , Revue des Deux-Mondes, 1er nov. 1871, p. 157