GALHAUBAN

Prononciation : ga-lô-ban
Nature : s. m.

Terme de marine. Nom de plusieurs longues cordes qui, descendant du haut des mâts de hune et de perroquet aux deux côtés du vaisseau, servent à soutenir ces mâts. Ital. galobano. Ce mot vient, d'après Jal, de hauban, et garland, ou, par corruption, galland, qui est le même que l'ancien français garlande ou guirlande (voy. ce mot) ; garland, désignant la pavesade de la hune, puis la hune elle-même, nomma enfin le mât dont les haubans venaient se fixer au garlandage ou rebord de cette hune ; d'où le mot composé galhauban, hauban du mât de hune.