GAFFE

Prononciation : ga-f'
Nature : s. f.

Longue perche à l'extrémité de laquelle est fixée une pointe de fer garnie latéralement d'un crochet. La gaffe sert à conduire le bateau, à sonder l'eau, etc.
Le baron descendit dans la barque.... saisit à défaut de rames une gaffe qu'on y avait laissée par hasard , CH. DE BERNARD , le Gentilh. campagnard, I, 18 Terme de pêche. Croc pour tirer à terre les gros poissons. Terme d'argot maritime. Avaler sa gaffe, mourir.
XVe s.
Un baston nommé gaffe, ayant un croq de fer au bout , DU CANGE , gafare.
Berry, jaffe ; prov. gaf, s. m. ; espagn. et portug. gafa ; angl. gaff ; du celtique : gaél. gaf ; bas-breton, gwâf, crochu ; ou du germanique : dialecte allem. gaifen, tailler en crochet. Le celtique et le germanique paraissent concourir. Vases de diverses grandeurs dont on se sert dans les salines pour transporter le sel.