geographe

Prononciation : jé-o-gra-f' ; au XVIIe s. on prononçait géogrâphe, Chifflet, Gramm. p. 182
Nature : s. m.

Celui qui sait la géographie ; celui qui écrit sur la géographie ou qui l'enseigne.
Nicolas Sanson a été dans le siècle passé le plus fameux de nos géographes ; cette science lui doit beaucoup, cependant ses cartes étaient fort imparfaites soit par la faute de son siècle, soit par la sienne , FONTEN. , Delisle.
Quelle ennuyeuse et fatigante discussion [celle des itinéraires] ! il faut être bien né géographe pour s'y engager , FONTEN. , ib. Adj. ingénieur-géographe, celui qui dresse des cartes.
XVIe s.
Nos geographes disent que meshuy tout est trouvé , MONT. , II, 332
Lat. geographus, du grec, terre, et, décrire.