genitoires

Prononciation : jé-ni-toi-r'
Nature : s. m. pl.

Terme vieilli. Parties qui servent à la génération chez les mâles. Couper les génitoires. XIIIe s.
Le jeu parti fut tel, ou que la ribaude le menroit [le chevalier] par l'ost en chemise, une corde liée aus genetoires, ou il perdroit son cheval et s'armeure, et le chasseroit l'en de l'ost , JOINV. , 267
XVIe s.
Les glandules mamillaires, situées aux mammelles, et les genitoires au scrotum , PARÉ , I, 17
Lat. fictif, genitorium, de genitorem, géniteur.