FULGURATION

Prononciation : ful-gu-ra-sion
Nature : s. f.

1Terme de physique. Lueur électrique qui se montre dans les hautes régions de l'atmosphère, sans être accompagnée, comme l'éclair, par le bruit du tonnerre. Fig.
Dieu est une unité ou substance simple, origine de toutes les monades créées, qui en sont émanées, pour ainsi dire, par des fulgurations continuelles ; nous nous sommes servis de ce mot fulguration, parce que nous n'en connaissons point d'autre qui lui réponde , DIDER. , Opin. des anc. phil. (Leibnitzianisme).
2Terme de chimie. Éclair de la coupelle.
L'opération [de l'essai à la coupelle] est finie lorsque la surface a été bien nettoyée, qu'il ne se forme plus de crasse, et que l'argent devient tout à coup net et extrêmement brillant ; c'est ce que les ouvriers appellent éclair ou fulguration , Dict. des arts et mét. Mines, 1767
Lat. fulgurationem, de fulgurare, qui vient de fulgur, foudre (voy. FOUDRE 1).