FRUSTRER

Prononciation : fru-stré
Nature : v. a.

1Priver quelqu'un de ce qui lui est dû, de ce qui lui doit revenir, de ce qu'il espère.
Vous lui avez accordé le désir de son coeur, et vous ne l'avez point frustré de la demande de ses lèvres , SACI , Bible, psaume XX, 3
Comment puis-je faire, s'il vous plaît, pour lui donner mon bien et en frustrer mes enfants ? , MOL. , Mal. imag. I, 9
Ésaü, qui, pour contenter seulement une fois la faim qui le poussait, vendit son droit d'aînesse, et fut par là frustré de la bénédiction de son père , BOURDAL. , Myst. Ascens. t. I, p. 420
Mme la duchesse d'Enville et Mme Geoffrin ne doivent pas être frustrées des éloges dus à leur générosité , VOLT. , Lett. Beaumont, 13 avr. 1765
Je pourrais mettre en ligne de compte les banqueroutes et la justice qui s'empare des biens des banqueroutiers pour en frustrer les créanciers , VOLT. , Candide, 4 Par extension.
Cette présence de Jésus-Christ ne pouvait être frustrée de tous les avantages qui l'accompagnaient , BOSSUET , Var. VI, § 32
Fig. Tromper.
Frustrer l'espoir , ROTR. , Bélis. V, 8
Hélas ! elle a bien frustré notre attente , PASC. , Prov. 3
Ce n'est pas qu'un vent survenant ne puisse frustrer ces conjectures [fournies par le baromètre] , PASC. , Fragment, sect. 3
J'espère que je ne serai pas frustré dans mon attente , BOSSUET , Lett. 126
Dites que toutes ces choses dont tous les théâtres retentissent n'excitent les passions que par accident, pendant que tout crie qu'elles sont faites pour les exciter, et que, si elles manquent leur coup, les règles de l'art sont frustrées, et les auteurs et les acteurs travaillent en vain , BOSSUET , Comédie, 4
2Se frustrer, v. réfl. Se priver.
Il se frustra lui-même de tout ce que lui avait préparé, avant qu'il fût en place, une avarice ingénieuse et inventive dont il pouvait assez innocemment recueillir le fruit , FONTEN. , Fagon.
XVe s.
Les riches hommes et seigneurs fussent occis, et leurs maisons frustrées et pillées , FROISS. , liv. II, p. 140, dans LACURNE
Prindrent, ravirent et frustrerent tous les biens, et puis bouterent le feu en plusieurs lieux et maisons , MONSTREL. , t. II, p. 22, dans LACURNE
XVIe s.
Il ne peut point frustrer l'attente et patience des siens , CALV. , Instit. 733
Il est ordinairement frustré de son attente , LANOUE , 10
Pourtant ne doyvent-ils estre frustrez des loyers que les moindres d'eux esperent , LANOUE , 302
Je travaillai lors en vain, et demeura une bonne intention frustrée , D'AUB. , Hist. II, 243
Si par fortune on vous en recompense [d'un crime] pour ne frustrer la necessité publique de cet extreme et desesperé remede, celuy qui le faict ne laisse pas de vous tenir pour un homme mauldit et exsecrable , MONT. , III, 248
Ils rendirent leurs vies entre les mains l'un de l'aultre et en frustrerent la cruauté des tyrans , MONT. , I, 256
Les assignations [aux états généraux] par plusieurs fois frustrées à cause des escharpes blanches [les huguenots] qui traversoyent les chemins des deputez , Sat. Mén. catholicon, avant-propos
Prov. frustar, frustrar ; du lat. frustrari, frustrer (voy. FRUSTRANÉ, dont le radical est le même).