FRUSTE

Prononciation : fru-st'
Nature : adj.

1Terme d'antiquaire. Se dit d'une médaille ou d'une pierre antique dont on ne peut plus reconnaître les figures et les caractères ; d'une sculpture dont le temps a altéré la forme. Monnaie, colonne fruste.
Ce sont des médailles frustes et couvertes de rouille, dont la légende est effacée , VOLT. , Dict. phil. Trinité. Terme d'histoire naturelle. Coquillages frustes, coquillages dont les stries, les cannelures et les pointes sont usées. Fig. Style, poésie fruste, style, poésie qui porte la marque d'une haute antiquité.
2S. m.
Diognète sait d'une médaille le fruste, le feloux [sans doute le flou ?] et la fleur de coin , LA BRUY. , XIII
Ital. frusto, usé ; du lat. frustum, morceau, de même radical que le mot grec traduit par morceau.