FRUCTIFIER

Prononciation : fru-kti-fi-é
Nature : v. n.

1Produire du fruit. Une terre bien fumée fructifie davantage. 2Terme de botanique. Il se dit des végétaux qui sont en fructification. Cette plante ne fructifie qu'à telle époque.
Un arbre planté à contre-sens, les racines en haut, les branches en bas, vit, croît, fructifie : de ses racines sortent des branches, et de ses branches sortent des racines , BONNET , Contempl. nat. X, 27
3Fig. Produire un effet, un résultat avantageux. Les bons exemples fructifient.
Vos mains sont trop heureuses pour rien planter qui ne fructifie , BALZ. , liv. V, lett. 24
Quant à la substance de la pluie, elle ne tombe pas moins sur les rochers et sur les lieux stériles que sur ceux où elle fructifie ; et ainsi, selon cette comparaison, Jésus-Christ ne doit pas être moins substantiellement présent aux endurcis qu'aux fidèles qui reçoivent son sacrement, quoiqu'il ne fructifie que dans les derniers , BOSSUET , Var. IX, § 53
Les idées que je lui ai données sur ce sujet ont plus fructifié entre ses mains qu'elles n'auraient fait entre les miennes , BUFF. , Anim. VIII
4Produire des bénéfices. Faire fructifier une somme d'argent.
Vous verriez tous les ans fructifier vos vers , BOILEAU , Sat. IX Faire fructifier la vigne du Seigneur, faire des conversions. Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.
XIIe s.
Bon ente en bon estoc doit bien fructifier , Th. le mart. 128
Tute ma salveted e ma volented est en sa poested, e quant que de ço en est fructefied en bien , Rois, p. 211
Ô parole brief et plaine, parole vive et fructifianz et digne qu'ele tot par tot soit receue , ST BERN. , 558
XIIIe s.
Vivier et sauvoir et fossé, où poisson se poent norrir et fructifier , BEAUMANOIR , XXVII, 30
Quant li soleiz, fet ele, est hauz, On [au] tans d'estei si est li chauz, Que rienz ne laist fructifier, E terre e herbe fet sechier , MARIE , Fable 6
XIVe s.
[Dieu] Qui vous a donné forche et hardement si fier, Et biauté dont en bien porez fructifier , Hugues Capet, v. 1035
XVe s.
Ainsi que faict homme nay pour soy seulement, sans fructifier à la commune utilité , AL. CHARTIER , Quadriloge invectif.
Prov. fructificar, fructifiar ; espagn. fructificar ; ital. fruttificare ; du lat. fructificare, de fructus, fruit, et facere, faire. L'ancien français avait aussi fruchier, dérivé directement de fruit.