FROTTIS

Prononciation : fro-tî
Nature : s. m.

Terme de peintre en bâtiment. Faire des frottis, étendre partiellement une couleur transparente pour imiter les nuances de la matière sur une peinture représentant les coupes et appareils de la pierre ou représentant du marbre. Il se dit aussi dans la peinture d'art.
Nos peintres emploient tous les jours le mot frottis, mot qui, n'ayant été créé que parce qu'il manquait à la langue de l'art, doit être considéré comme un terme technique en peinture , PAILLOT DE MONTABERT , Traité complet de la peinture, t. IX, ch. 572
Frotter.