FRONTALIER

Prononciation : fron-ta-lié
Nature : s. m.

Celui dont la propriété est contiguë à la frontière d'un État.
Les communes limitrophes qui auront la jouissance exclusive et légitime des pâturages dans le pays voisin, pourront nommer à elles seules les gardes pour la surveillance de ces pâturages ; quand la jouissance sera commune entre frontaliers respectifs, chaque municipalité intéressée pourra avoir ses propres gardes, ou en nommer de concert avec les autres usagers , Acte du 26 mai 1866, additionnel aux traités de délimitation conclus entre la France et l'Espagne, art. 6