FROISSIS

Prononciation : froi-sî
Nature : s. m.

Bruit que produisent des choses qui se froissent. XIIe s.
Là oïssiez noises et criz, Et de lances grant frosseïz , Rou, v. 13690
XVe s.
Ilz oyrent les fueilles trembler ou les arbres bruire ; si arresterent souvent en escoutant s'ilz orroient quelque froisseiz , le Jouvencel, f° 20, dans LACURNE
XVIe s.
Le bris des espées, le froissis despiques et hallebardes , SULLY , Mém. t. I, p. 130, dans LACURNE
Froisser.