FRISANT, TE

Prononciation : fri-zan, zan-t'
Nature : adj.

Qui frise, qui rase.
Un vieux monsieur à qui ses lunettes, brillantées par une lumière frisante, donnent l'aspect d'un hibou , TH. GAUTIER , Journ. offic. 19 mai 1870, feuilleton.
Un sourire paisible éclairait ses traits amaigris dont un rayon de soleil frisant découpait sur l'oreiller la ligne presque transparente , TH. BENTZON , Journ. des Débats, 29 mars 1877, feuilleton, 1re page, 3e col.