FRIABLE

Prononciation : fri-a-bl'
Nature : adj.

Qui est susceptible de se réduire en menus fragments, ou, sous l'influence d'un choc, même léger, en poudre grossière.
Les laves poreuses se réduisent en sable et en poussière ; les matières qui ont subi une forte calcination sans se fondre, deviennent friables et forment une excellente pouzzolane , BUFF. , Min. t. III, p. 144. dans POUGENS
Les ailes des abeilles, comme celles de toutes les mouches, sont d'une substance un peu friable, et qui n'est pas susceptible d'une grande extension , BONNET , 1er Mém. abeilles.
XVIe s.
Lesquelles matieres entremeslées rendent le metal impur, aigre et friable , PALISSY , 362
Lat. friabilis, de friare, réduire en morceaux.