FRANCOLIN

Prononciation : fran-ko-lin
Nature : s. m.

Oiseau de la famille des sylvains, qui est de la grosseur du faisan.
La rareté de ces oiseaux en Europe, jointe au bon goût de leur chair, a donné lieu aux défenses rigoureuses qui ont été faites en plusieurs pays de les tuer ; et de là on prétend qu'ils ont eu le nom de francolin, comme jouissant d'une sorte de franchise sous la sauvegarde de ces défenses , BUFF. , Ois. t. IV, p. 227, dans POUGENS Fig. Muet comme un francolin pris, se dit d'une personne qui n'ouvre pas la bouche, à cause que le francolin ne chante pas en cage.
XVIe s.
Tourterelles, francolins, phaisans , PARÉ , XXIV, 22
Ital. francolino, dont sans doute le français dérive, et non vice versâ.