FRANCISQUE

Prononciation : fran-si-sk'
Nature : s. f.

Hache d'armes que portaient les Francs. Les haches de guerre qu'on trouve dans les sépultures franques ne diffèrent pas de la hache ordinaire et ne se rapportent pas à la description que donne Chateaubriand dans les Martyrs, IV : Tous [les Francs] ont à la ceinture la redoutable francisque, espèce de hache à deux tranchants, dont le manche est recouvert d'un dur acier : arme funeste que le Franc jette en poussant un cri de mort, et qui manque rarement de frapper le but qu'un oeil intrépide a marqué. Lat. francisca, de Francus, Franc 1. FRANCISQUE. - REM. Ajoutez : La hache de guerre des Francs ne présente qu'un tranchant (et non deux, comme l'ont dit quelques auteurs trompés par bipennis, employé abusivement quelquefois pour désigner la francisque) ; le Franc la lançait contre le bouclier de son ennemi, ou s'en servait en la conservant à la main.