FRACASSER

Prononciation : fra-ka-sé
Nature : v. a.

1Briser en éclats. Se fracasser le bras en tombant.
Le roi, blessé à la bouche d'un coup de pierre qui lui fracassa les dents, fut obligé par la douleur à tourner bride , ROLLIN , Hist. anc. Oeuvres, t. VIII, p. 374, dans POUGENS
Que deviennent et que m'importent l'humanité, la bienfaisance, la modestie, la tempérance, la douceur, la sagesse, la piété, tandis qu'une demi-livre de plomb tirée de six cents pas me fracasse le corps, et que je meurs à vingt ans dans des tourments inexprimables ? , VOLT. , Dict. phil. Guerre.
2Se fracasser, v. réfl. Être brisé en éclats. Toutes ces porcelaines se sont fracassées. XVIe s.
Voilà nos legions et le grand Pompeius mesme à leur teste rompu et fracassé , MONT. , II, 190
Ital. fracassare, de fra, à travers (forme de tra ou trans), et cassare, casser (voy. ce mot).