froler

Prononciation : frô-lé
Nature : v. a.

1Toucher légèrement en frottant. La balle lui frôla les cheveux.
Vardes joint le carrosse de mon père, le frôle, le coupe.... , SAINT-SIMON , 10, 181
2Terme rural. Frotter des graines entre ses mains pour les débarrasser des parties de la fleur qui y sont encore adhérentes. On écrit aussi en ce sens frauler. Berry, frôler, battre, étriller, frêler, même sens ; génev. frouler ; norm. freuler, battre. D'après Diez, frôler est pour frotler, diminutif de frotter. On pourrait croire aussi qu'il est pour froisler, de froisser ; on songerait encore à une onomatopée dérivée de frou-frou ; mais tout historique manque.