FOURNAGE

Prononciation : four-na-j'
Nature : s. m.

1Ce qu'on paye au fournier pour la cuisson du pain. 2Terme de droit coutumier. Taxe perçue au four banal. Droit payé pour faire cuire son pain chez soi. XIVe s.
Puet li maires voir le pain et les fournaiges [ce qui cuit au four], et puet commander as fourniers qu'il entamechent leurs fournaiges, pour voir dedans s'ils sont de loyal waagnaige , DU CANGE , furnagium.
Four ; provenç. fornatge ; espagn. hornage.