FOURMILLER

Prononciation : four-mi-llé, ll mouillées, et non four-mi-yé
Nature : v. n.

1S'agiter, se remuer en grand nombre comme des fourmis. Les vers fourmillent dans ce fromage.
Un peuple d'importuns qui fourmillent sans cesse , BOILEAU , Sat. VI On donne aussi pour sujet à ce verbe le nom des choses où est ce qui fourmille.
Le chemin de fourmis fourmille , SCARR. , Virg. IV
Au second livre il est dit qu'il tomba de son char et qu'il fut tellement froissé de sa chute qu'il fourmilla de vers , VOLT. , Bib. expl. Machab.
Alors toutes les plantes renaissent, les insectes engourdis se réveillent ou sortent de leur nymphe, la terre semble fourmiller de vie , BUFF. , Ois. t. I, p. 62, dans POUGENS
Pays.... qui fourmillent de bossus et de boiteux , J. J. ROUSS. , Ém. I
2Être épars et en grand nombre.
Les villages épais fourmillaient par la plaine ; De peuple et de bétail la campagne était pleine , RÉGNIER , Épître I
C'est peu qu'en un ouvrage où les fautes fourmillent Des traits d'esprit semés de temps en temps pétillent , BOILEAU , Art p. I
Dans tous les temps, dans tous les pays, et dans tous les genres, le mauvais fourmille et le bon est rare , VOLT. , Babouc.
Les athées fourmillaient en Italie au quinzième siècle , VOLT. , Jenni, 11
3Être abondant en, rempli de.
Enfin comme en caquet ce vieux sexe [les femmes] fourmille , RÉGNIER , Sat. XII
[Mme de Saint-Géran] C'était une femme d'excellente compagnie, et qui fourmillait d'amis et d'amies , SAINT-SIMON , 35, 149
Le monde fourmille de philosophes qui se disputent la vaine gloire de connaître la faiblesse de l'esprit humain , VAUVENARGUES. , Nouv. max. 23
4Être le siége d'un picotement. Toute la main me fourmille. XIIIe s.
Corborans descendi en Nique la garnie ; De la gent qu'il amaine la cités en formie, Es ostels et es sales heberja sa maisnie , Ch. d'Ant. 299
De son venir est joie grant ; France en est tote formiant , Partonop. de Blois, ms. de St-Germ. f° 140, dans LACURNE
XVIe s.
Tout formille de commentaires , MONT. , IV, 237
Les gens y fourmillent , LANOUE , 356
Formicatio sont certaines verrues es parties du corps, qui fourmillent et demangent comme s'il y avoit des fourmis , PARÉ , Introd. 21
Fourmi ; Berry, fromiller ; bourguig. fremillai ; picard, fremioner ; wallon, frumehî, froumehî ; namur. frimejî, frumejî : provenç. formicar ; espagn. hormigar ; portug. formigar ; ital. formicare.