FOUILLIS

Prononciation : fou-llî, ll mouillées
Nature : s. m.

Terme familier. toujours pris en mauvaise part. Masse d'objets confus et en désordre. Je ne peux pas m'y reconnaître, c'est un vrai fouillis. Un fouillis de papiers. Il se dit aussi en parlant de fleurs, de plantes, de broussailles. Fig. Il se dit des compositions littéraires, où se trouvent beaucoup de choses désordonnées.
C'est un vrai fouillis dans le goût des journées espagnoles de Lope de Vega et de Calderon , LA HARPE , Corresp. t. IV, p. 122, dans POUGENS
XVe s.
Et qui pis est, au lac vont les pourceaulx, Qui l'ont gasté à tout par leur fouillis , EUST. DESCH. , Poësies mss. f° 292
Fouiller.