FOUILLEUSE

Prononciation : fou-lleû-z', ll mouillées
Nature : s. f.

1Terme de police et de douane. Femme chargée de fouiller les femmes.
Elle cachait bien le tabac qu'elle emportait, à en juger par l'endroit où une fouilleuse lui a saisi quatre paquets de 500 grammes chaque, qu'elle s'apprêtait à emporter , Gaz. des Trib. 11-12 mai 1874, p. 457, 2e col. Le soir, la fouilleuse du dépôt explore les poches et les vêtements de la femme H...., et ne trouve rien, ib. 16 juill. 1875, p. 682, 4e col. Fouilleuse à corps, femme qui, dans les bureaux de douane, visite les femmes soupçonnées de porter la contre-bande.
2Terme d'argot. Celle où l'on fouille, c'est-à-dire la bourse. Mettez la main à la fouilleuse, c'est-à-dire payez. Le terme d'argot se dit souvent fouillouse. 3Espèce de charrue avec laquelle on fouille le fond des sillons, sans en rapporter la terre à la surface. La fouilleuse Guibal.